Project Description

Ecrin de nature en ville

Un jardin naturel refuge de biodiversité

Client : Particulier

Lieu : Bordeaux (Gironde)

Superficie : 120 m2

Travaux : Conception et réalisation

Année : 2021 – 2022

Programme d’aménagement : Potager, zone de repos/détente, alternative au gazon, brise-vue, un olivier, traitement des murs, arbres fruitiers, stockage bois de chauffage…


Véronique et Michel ont récemment acquis une échoppe bordelaise pour leur seconde vie de jeunes grands-parents. Un réel goût pour la nature et des convictions profondes pour les enjeux liés à la préservation de la biodiversité les ont amené à nous contacter pour concevoir et réaliser leur jardin dans un esprit qui leur ressemble.

Dans le détail, voici ce qui a été réalisé :

– Un tapis champêtre a été semé plutôt qu’un gazon. Ce tapis attire déjà bon nombre de pollinisateurs et auxiliaires indispensables au jardin nourricier qui l’entoure.

– un massif de vivaces a été installé autour d’un feijoa positionné sur une butte donnant ainsi du relief.

– un potager en bac (très attendu par Madame), un olivier (un rêve de longue date pour Monsieur) avec un massif à plantes méditerranéennes à son pied comme élément végétal principal de ce petit jardin.

– des murs végétalisés à l’aide de grimpantes mais aussi d’arbres fruitiers en palmette attachés à une structure rappelant les clôtures champêtres.


– Un meuble à double usage d’assise et de rangement bois a été créé sur mesure pour venir sur une dalle béton existante et ainsi, faire d’un inconvénient, un solution pratique !

– un massif de sous-bois au pied du laurier rose constitué de fraises des bois (pour le plaisir des petits-enfants), de pervenches et de fougères.

– Au nord de la parcelle, une haie vivante de saule tressé a été plantée pour venir couvrir le mur et cacher le vis-à-vis depuis la rue. Elle amène un élément aussi graphique à cet espace.

– Un claire-voie a été fabriqué pour cacher les poubelles, tout en étant un support à pots de fleurs.

– Des câbles ont été tirés pour créer une future pergola végétale. Vigne et bignone viendront coloniser ces câbles créant à terme une zone d’ombrage bienvenue.

Vous êtes intéressé ?

Prenons contact